• Comment penser chat, de Pam Johnson-Bennett

    Voici donc le livre que je lis depuis quelques jours : une mine d'or d'informations sur nos petits amis à 4 pattes. Comment penser chat, de Pam Johnson-Bennett (date de 2000).

    Voici son résumé :

    "Comment savoir qu'un chat vous envoie des signaux, comment les interpréter et comment lui répondre ? comment éviter les ravages auxquels il se livre dans l'appartement ? Quelle alimentation lui donner ? Un chat peut-il être jaloux, et comment cela se manifeste-t-il ? Peut-on dresser son chat ? Quelle attitude adopter lorsqu'une chatte attend des petits ? Comment savoir si son chat est malade et quels sont les premiers soins à lui donner ? Du choix du bac à litière à celui d'un bon vétérinaire, Pam Johnson-Bennett, spécialiste du comportement félin et auteur de plusieurs beest-sellers sur les chats, présente ici un guide complet, clair et accessible pour élever un chat équilibré."

    Il faut bien sûr observer nos chats, chacun est différent et chacun a son propre caractère, son comportement, sa façon de communiquer, etc.

    Comment penser chat, de Pam Johnson-Bennett

    Depuis que je lis ce livre, j'ai changé de place l'arbre à chats, je l'ai mis près d'une fenêtre au salon. Avant, il était déjà au salon, mais plutôt dans un coin, près d'un meuble. Il n'était pas utilisé quotidiennement. Depuis son changement de place, ils y vont tous les jours, font leur griffe encore plus mais... se disputent davantage ! oups... arf 

    Et donc toujours en lisant ce livre qui parle  de redirection, de réorientation, quand mes deux copines se sont disputées hier (cause ? je jouais avec Chouna, Vicky ne montrant pas d'intérêt au jeu à ce moment-là, mais cela ne lui convenait pas qu'elle puisse s'amuser devant elle), au lieu de les séparer en intervenant de manière franche et autoritaire (Chouna était sur le dos, avec Vicky tout à fait sur elle. Le grand chat dominant lui mordait au niveau de sa gorge !), je les ai ré-orientées avec un autre jeu. Mais cela ne suffisait pas, Vicky continuait à poursuivre Chouna. Je les ai donc mises dans 2 pièces séparées et j'ai joué avec l'une, puis avec l'autre.  Une heure plus tard, elles dormaient toutes les deux sur le lit, à 30 cm l'une de l'autre !! Il faut savoir qu'elles ne dorment jamais l'une contre l'autre (sauf quand Vicky était bébé), qu'elles ne se lèchent jamais l'une-l'autre, bref, qu'elles n'ont aucun geste d'affection ou d'amitié envers l'autre. Chouna, par exemple, souffle sur Vicky quand celle-ci est trop près d'elle. Mais ces dernières semaines, grâce au soleil et l'appuie de fenêtre qui se trouve à côté de mon bureau, elles se tolèrent mieux et peuvent passer du bon temps, couchées, l'une tout près de l'autre.

    Comment penser chat, de Pam Johnson-Bennett

    « Les fenêtres à bascule, un danger mortel !Chat libre, opération apprivoisement. Chap 1 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :